L’écrivaine française Amélie Lucas-Gary en résidence Randell Cottage à Wellington pour 2018 [en]

L’écrivaine française Amélie Lucas-Gary arrivera de France à Wellington en janvier 2018 pour exposer et enrichir ses œuvres en Nouvelle-Zélande.

Amélie Lucas-Gary

Amélie Lucas-Gary - JPEG L’écrivaine Amélie Lucas-Gary arrivera à Wellington moins d’un an après la publication de son deuxième roman, Vierge. Elle s’installera au sein de l’historique Randell Cottage Writers Residence jusqu’en juin 2018.

Selon le magazine Lire, son roman Vierge raconte "l’histoire d’une jeune femme qui tombe enceinte sans avoir jamais connu d’homme. Alors que commence son invraisemblable grossesse virginale, Emmanuelle, 16 ans, décide de quitter sa ville natale, Saint-Denis, pour s’engager dans un périple forcé sur les routes de France."

La magazine décrit l’ouvrage comme "Porté par une écriture solennelle, d’une grande force expressive, le voyage d’Emmanuelle vous plonge dans une atmosphère bizarrement mystique, à la croisée du charnel et du conceptuel, du fantastique et de la métaphysique."

La résidence d’écrivain « Randell Cottage »

Située à Wellington en Nouvelle-Zélande et créée en 2001, la résidence du Randell Cottage accueille alternativement chaque année un auteur français et un auteur néo-zélandais. Elle bénéficie du soutien croisé de l’Ambassade de France en Nouvelle-Zélande et du Fonds d’amitié France - Nouvelle-Zélande

Dernière modification : 20/08/2019

Haut de page