Antonin Fourneau illumine Auckland [en]

Du 3 au 21 août, l’artiste français Antonin Fourneau, lauréat 2017 de la résidence des technologies créatives Te Ataata , expose son œuvre interactive « Waterlight Graffiti » à Auckland.

Depuis jeudi 3 août, les gens qui passent par l’ Aotea Square d’Auckland peuvent découvrir le « Waterlight Graffiti ». Cette réalisation interactive est l’œuvre de l’artiste français Antonin Fourneau actuellement en résidence en Nouvelle-Zélande.

Composé de milliers de diodes, ce panneau interactif réagit au contact de l’eau pour donner vie et lumière à l’imagination des visiteurs.

Antonin Fourneau illumine Auckland
Antonin Fourneau illumine Auckland
Antonin Fourneau illumine Auckland
Antonin Fourneau illumine Auckland

Antonin Fourneau est arrivé en Nouvelle-Zélande le 11 juillet 2017 pour une durée de trois mois dans le cadre du programme de résidence des technologies créatives Te Ataata lancé en 2015 par l’Ambassade de France en partenariat avec Colab et l’Auckland University of Technology.

Cet artiste nous livre une interprétation décalée du jeu vidéo qu’il n’hésite pas à prendre en référence, à détourner, à conserver comme une part non négligeable de notre culture.

Il en fait ses propres story-boards en temps et images pour nous livrer des objets interactifs, prêts à l’emploi, objets sculptures, images ou miroirs.

Au cours de son séjour néo-zélandais de trois mois, Antonin travaillera sur le prototype de son nouveau projet intitulé Sonoscritpum qui transforme la voix en pinceau.

Dernière modification : 07/08/2017

Haut de page