Fonctions d’officier de l’état civil

Les fonctions d’officier de l’état civil sont exercées en Nouvelle-Zélande par l’Ambassadeur ou son représentant (le Consul par délégation). Dans les limites fixées par la législation du pays d’accueil et par la coutume internationale, ces agents ont en effet qualité pour recevoir, conformément aux lois françaises, tout acte de l’état civil concernant un Français.

Les consuls honoraires ne disposent d’aucune attribution en matière d’état civil.

Dernière modification : 20/05/2020

Haut de page