Janvier 2017 : Editorial de Mme l’Ambassadeur

Ambassadeur Florence Jeanblanc-Risler - JPEG Chers compatriotes, chers amis de la France et de la Nouvelle-Zélande,

En ce début janvier, je suis heureuse de vous présenter ainsi qu’à vos familles et vos proches, mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Après une année particulièrement riche pour notre relation bilatérale, mais également marquée par les événements douloureux du 14 juillet à Nice, les nombreuses visites bilatérales ont redonné une visibilité politique à l’amitié entre nos deux pays et renforcé notre coopération sur les grands enjeux internationaux, grâce à la présence de la Nouvelle-Zélande au Conseil de sécurité des Nations Unies et l’entrée en vigueur de l’accord de Paris sur la lutte contre le réchauffement climatique. 2017 permettra de conforter cette dynamique.

2017 sera aussi, pour la France comme la Nouvelle-Zélande, marqué par d’importantes échéances électorales. Pour la France, si vous êtes inscrits sur les listes électorales, il vous sera possible de voter à Auckland, Wellington ou Christchurch en fonction de l’adresse de résidence fournie lors de votre inscription. Je vous encourage à consulter notre fichier sur les élections présidentielles et législatives pour plus d’informations sur les démarches à suivre et les différentes modalités de vote.

Au plan culturel, cette année est inscrite sous le thème de l’innovation et de la créativité. En janvier, le talentueux Josef Schovanec intègrera la résidence d’écrivains du Randell Cottage Writers Trust à Wellington et la prochaine lauréate française de la résidence des arts visuels Te Whare Hera, Soraya Rhofir, sera également présente dans la capitale. Au printemps, le festival du film français de l’Alliance Française fera son grand retour dans tout le pays pour sa nouvelle édition (mars-avril). Venez-y nombreux ! Nous travaillons également à la participation en France en juin d’une importante délégation de créateurs et de start-up néo-zélandaises à deux évènements de la French Tech à Paris : Futur en Seine et Viva Tech.

2017 marquera par ailleurs une étape essentielle dans l’intégration de nos territoires dans la région Océanie. La Polynésie Française et la Nouvelle-Calédonie participeront pour la première fois en tant que membres de plein droit au Sommet du Forum des Iles du Pacifique prévu début septembre à Apia (Samoa). Des projets contribuant à une meilleure connectivité dans le Pacifique de nos territoires ont été signés en 2016 et seront mis en œuvre en 2017 : nouvelles liaisons aériennes, nouveaux câbles sous-marins permettant des connexions internet « haut débit » entre Fidji et Wallis et Futuna et entre la Polynésie française et la Nouvelle-Zélande via Niue, les Iles Cook et Tokelau.

Nos forces de défense poursuivront leur coopération fructueuse dans le Pacifique, alors que nous commémorerons en décembre 2017 le 25eme anniversaire de l’accord FRANZ (France, Australie, Nouvelle-Zélande), qui permet de coordonner les efforts d’assistance humanitaire dans la région.

En février, j’assisterai également, une première pour moi, au « Mondial de tonte de moutons » à Invercargill et y accueillerai une délégation de l’association française pour le Mondial de Tonte de moutons qui vient présenter et défendre la candidature de la France pour l’organisation de ce concours mondial en 2019 en Haute-Vienne ; preuve que nos deux pays partagent des talents communs insoupçonnés !

Enfin, c’est une constante de notre relation, les Bleus et les All Blacks s’affronteront à nouveau lors de test-matchs qui, je l’espère, seront aussi disputés et suivis que le dernier en date.

J’aurai toujours plaisir à vous rencontrer ou vous revoir à l’occasion de mes déplacements dans le pays, où à vous recevoir, avec toute mon équipe, à Wellington.

D’ici là, je vous souhaite un bel été austral et vous réitère mes vœux chaleureux pour une très belle année 2017.

Kia Ora,

A bientôt,

Florence Jeanblanc-Risler

Dernière modification : 11/01/2017

Haut de page