La Délégation de Nouvelle-Calédonie en Nouvelle-Zélande : membre de la Chambre de commerce franco – néo-zélandaise [en]

Afin d’accroitre la visibilité de la Nouvelle-Calédonie auprès des entrepreneurs néo-zélandais exportateurs dans la région Pacifique, la Délégation de Nouvelle-Calédonie en Nouvelle-Zélande, (ci-après, « la Délégation »), hébergée à l’ambassade de France à Wellington, est devenue membre de la Chambre de commerce franco – néo-zélandaise (FNZCCI).

Créée en 1985, forte de 85 membres représentés par des sociétés et autres petites et moyennes entreprises (PMEs), la FNZCCI, basée à Auckland, a pour rôle de faciliter les échanges entre les différents réseaux d’affaires français et néo-zélandais. Elle facilite donc l’installation d’entreprises françaises en Nouvelle-Zélande et d’entreprises néo-zélandaises soit en France soit dans les collectivités françaises du Pacifique (Nouvelle-Calédonie et Polynésie française). La FNZCCI et son réseau d’experts propose également des prestations de services adaptées aux besoins d’implantation et d’exportation de ces entreprises. En tant que nouveau membre de la FNZCCI, la Délégation :
-  sera d’être destinataire de la Newsletter FNZCCI diffusée à 500 abonnés ;
-  pourra intensifier son réseautage professionnel ;
-  disposera d’un accès direct à la liste des membres de la FNZCCI ;
-  pourra plus efficacement assurer la promotion de l’attractivité économique de la Nouvelle-Calédonie en Nouvelle-Zélande ;
-  sera en mesure de mieux contribuer à la « Vision Pacifique » de la Chambre ;
-  pourra bénéficier de tarifs préférentiels pour des formations dispensées par l’Employers & Manufacturers Association (EMA).

Cette adhésion, qui permet d’augmenter la visibilité de la Délégation] d’un point de vue économique et commercial, est complémentaire à la création, en février 2016, du « Club d’affaires NC-NZ » initié par la Délégation afin de dynamiser les échanges économiques et commerciaux bilatéraux, largement en faveur de la Nouvelle-Zélande en 2016 (*). Ce Club d’affaires, qui se réunit deux à trois fois par an, comprend vingt-cinq d’entrepreneurs français basés à Auckland ayant des échanges économiques avec la Nouvelle-Calédonie ou souhaitant en initier à court termes.

L’adhésion à la FNZCCI et la création du Club d’affaires NC-NZ participent de la mise en œuvre du volet « Economie et commerce » du Plan conjoint de coopération NC-NZ, signé le 10 septembre 2016, concrétisant ainsi les deux visites en Nouvelle-Zélande du Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, M. Philippe GERMAIN. Ce Plan comporte cinq autres secteurs d’intérêts communs, à savoir, l’éducation, la santé, le sport, l’environnement et la recherche et l’innovation.

(*)
En 2016, les exportations vers la Nouvelle-Calédonie ont atteint 91 M€, celles vers la Nouvelle-Zélande ayant plafonné à 3,4 M€
La Nouvelle-Zélande représentait pour la Nouvelle-Calédonie :
-  le septième fournisseur de biens,
-  le second fournisseur de produits alimentaires,
-  la troisième destination touristique pour les résidents de Nouvelle-Calédonie,
-  la troisième destination pour les investissements immobiliers en Nouvelle-Calédonie

L’adhésion à la FNZCCI permet par ailleurs de mieux formaliser le rôle de partenaire de la Délégation qui, au cours des deux dernières années, a été l’invité d’honneur des deux évènements « After 5 » consacrés au « Potentiel économique des collectivités françaises du Pacifique », co-organisés par la Chambre de commerce franco-néo-zélandaise (FNZCCI) et le Conseil des entreprises Nouvelle-Zélande – Pacifique (NZ Pacific Business Council).
Lors de sa présentation du 16 mars 2016 intitulée « L’économie spécifique de la Nouvelle-Calédonie : présentation et focus sur le secteur des infrastructures », le Délégué pour la Nouvelle-Calédonie en Nouvelle-Zélande, après avoir présenté les contextes institutionnel et économique de la Nouvelle-Calédonie, a traité du secteur des infrastructures en Nouvelle-Calédonie (acteurs, projets, partenariats, réglementations). Sa présentation du 18 mars 2015, intitulée « Nouvelle-Calédonie : contexte politique et économique », avait porté sur l’état des lieux de la relation commerciale entre la Nouvelle-Calédonie et la Nouvelle-Zélande.

la Délégation de Nouvelle-Calédonie en Nouvelle-Zélande

the New Caledonia Delegation in New Zealand. - PNG

Le rôle de la Délégation est double :
Bilatéral : renforcer le dialogue politique entre la Nouvelle-Calédonie et la Nouvelle-Zélande, et intensifier la coopération dans les domaines de l’économie et du commerce, de la culture et de l’éducation, et des sciences et de l’innovation ;
Multilatéral : suivi du rôle et des activités de la Nouvelle-Calédonie au sein du Forum des îles du Pacifique (FIP) et avec ses pays membres.

En 2017, les priorités de la Délégation se concentreront, dans le cadre du Plan conjoint de coopération NC-NZ, sur :
-  le soutien des entreprises de Nouvelle-Calédonie dans leurs démarches de prospection du marché néo-zélandais,
-  le développement de "joint-ventures" entre les entreprises de Nouvelle-Calédonie et de Nouvelle-Zélande, ainsi que le renforcement du transfert de compétences et les investissements en Nouvelle-Calédonie ;
-  la promotion de la Nouvelle-Calédonie comme destination touristique attrayante,
-  la poursuite de la promotion de l’attractivité économique de la Nouvelle-Calédonie auprès des agences gouvernementales néo-zélandaises et des entreprises intéressées par le marché néo-calédonien,
-  l’intensification des échanges avec les ministères et agences gouvernementales néo-zélandaises, sur les implications – politiques et économiques - de l’admission de la Nouvelle-Calédonie comme membre de plein droit au FIP.

Le renforcement du partenariat entre la Délégation et la FNZCCI se concrétisera cette année par une intervention du Délégué pour la Nouvelle-Calédonie en Nouvelle-Zélande à l’évènement « Festival français » (Auckland, 26 août) qui, entre autre, abordera les relations commerciales existantes entre la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie française et la Nouvelle-Zélande, et également les opportunités d’augmenter les échanges économiques entre ces trois pays.

PNG

Dernière modification : 19/06/2017

Haut de page