La France et la Nouvelle-Zélande commémorent le centenaire de la libération de Le Quesnoy [en]

Dimanche 4 novembre 2018, la France et la Nouvelle-Zélande ont célébré le centenaire de la libération de Le Quesnoy et le sacrifice néo-zélandais durant la 1ère Guerre Mondiale.

Il y a 100 ans, à quelques jours de la signature de l’armistice de la 1ère Guerre Mondiale, les troupes néo-zélandaises libéraient la ville de Le Quesnoy (Hauts de France).

Dimanche 4 novembre 2018, en l’honneur de ce moment historique, la France et la Nouvelle-Zélande ont conjointement rendu hommage à Wellington au sacrifice néo-zélandais durant la 1ère Guerre Mondiale.

A cette occasion, les drapeaux français et néo-zélandais ont flotté côte à côte à l’entrée du Hall of Memoriesdu Pukeahu National War Memorial Park. Les délégations françaises et néo-zélandaises ont déposé des gerbes commémoratives, rappelé l’importance de cette bataille dans notre histoire partagée et rendu hommage au guerrier inconnu néo-zélandais.

A l’issue de cette cérémonie, le ministre néo-zélandais de la Défense, M. Ron Mark, et Mme Carta-Le Vert, Ambassadeur de France, se sont recueillis devant le mémorial français inauguré en mai 2018 et symbole de de l’amitié forgée entre nos deux pays depuis la Première Guerre mondiale.

Plus tard dans la journée, une autre cérémonie officielle était organisée à Le Quesnoy en présence du Gouverneur Général de Nouvelle-Zélande, Dame Patsy Reddy, et de Mme Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées.

Un siècle après l’armistice », la France organise le premier Forum de Paris sur la Paix du 11 au 13 novembre 2018. En savoir plus :https://nz.ambafrance.org/Forum-de-Paris-sur-la-Paix-du-11-au-13-novembre-2018

Dernière modification : 12/11/2018

Haut de page