La Nouvelle-Calédonie participe aux réunions des fonctionnaires et des ministres du Forum des îles du Pacifique [en]

Du 3 au 6 avril 2017, la Nouvelle-Calédonie participera à Suva (Fidji) aux réunions des responsables économiques du Forum (FEOM) et des ministres de l’Economie du Forum des îles du Pacifique (FEMM).

Pour la première fois dans l’histoire du Forum des îles du Pacifique (FIP), suite à la mise en œuvre du « Cadre pour le régionalisme du Pacifique » en 2014, les réunions des responsables économiques du Forum (FEOM) et des ministres de l’Economie du Forum (FEMM) impliqueront les représentants du secteur privé, de la société civile, et du monde académique.

Un atelier de dialogue avec le secteur privé (Private sector dialogue workshop, PSDW) se tiendra au siège du Secrétariat du FIP à Suva le lundi 3 avril 2017, suivi d’un dialogue avec les fonctionnaires de l’économie du FIP le 4 avril, et avec les ministres de l’économie du Forum le 6 avril 2017.

La Nouvelle-Calédonie sera représentée aux réunions des fonctionnaires et des ministres du FIP par le Dr Yves LAFOY, Délégué pour la Nouvelle-Calédonie en Nouvelle-Zélande, et également « Chargé du suivi des relations de la Nouvelle-Calédonie avec le FIP ».

Le secteur privé néo-calédonien sera représenté par la Confédération des PME de Nouvelle-Calédonie (CPME NC), l’Office des Postes et des télécommunications (OPT), et la Calédonienne des Eaux.

L’ensemble des réunions sera divisé en trois principales sessions :
-  Priorités de développement régional,
-  Financement pour le développement,
-  Charte FEMM et « Initiatives régionales ».

JPEG

La session 1 intitulée « Priorités de développement régional » traitera des deux thèmes suivants :
- Mise à jour des Objectifs de développement durable (ODD) ;
- Cadre pour le régionalisme du Pacifique : Priorités régionales et rôle des ministres de l’économie.

La session 2, consacrée aux « Financements du développement » abordera les cinq thèmes suivants :
- le bilan des tendances du financement régional et des options politiques possibles pour les pays insulaires du Forum (FIC) pour financer les ODD ;
- le développement d’une « Architecture financière régionale » pour mobiliser les ressources financières nécessaires au financement des besoins de développement à long terme dans la région ;
- l’état des lieux des initiatives actuelles en matière de financement des catastrophes naturelles dans la région (Facilité d’Épargne, fonds d’affectation « multi-bailleurs » (Banque mondiale), Crédit Contingent/Épargne pour le Pacifique (Banque asiatique de développement)) ;
- les défis à relever pour faciliter l’accès du secteur privé à des fonds internationaux dédiés aux effets du changement climatique et aux catastrophes naturelles. La création d’une « Caisse régionale d’assurance » pour pallier aux effets néfastes des changements climatiques et risques naturels associés, en particulier pour les petits États insulaires du Pacifique (PEI), sera examinée ;
- l’aide humanitaire en espèces, en tant que forme de financement à l’issue de catastrophes naturelles. Un bilan de l’utilisation récente des fonds humanitaires versé sous cette forme dans la région, et qui se sont avérés réactifs et efficaces, notamment en particulier lorsque les systèmes de protection sociale existent, sera dressé.

La troisième session, se concentrera sur la « Charte des Ministres de l’économie du FIP », qui détermine le fondement de la réunion des Ministres et l’éventail des tâches qui leur sont confiées, ainsi que sur les cinq thèmes suivants :
Initiatives régionales en matière de statistique ;
Initiatives régionales de tourisme ;
Gestion des finances publiques ;
L’autonomie économique des femmes ;
La feuille de route pour les maladies non transmissibles (MNT).

Dernière modification : 28/03/2017

Haut de page