La délégation de Nouvelle Zélande du Souvenir Français recherche des volontaires

La délégation néo-zélandaise du Souvenir Français qui participe à la promotion et l’organisation d’actions de mémoire combattante communes entre la France, les collectivités d’outre-mer françaises du Pacifique et la Nouvelle Zélande est à la recherche de volontaires.

Appel à volontaires lancé par Olivier Schillé, délégué général du Souvenir Français pour la Nouvelle Zélande :

PNG - 8.9 ko
Logo de "Le Souvenir Français"

Le Souvenir Français, créé en 1887 et reconnu d’utilité publique en 1906, a pour vocation de maintenir la mémoire de tous ceux qui, combattants de la liberté et du droit, sont morts pour la France, ou l’ont bien servie, qu’ils soient Français ou étrangers.

"Il a pour mission l’entretien des sépultures et des monuments commémoratifs, l’organisation d’actions de Mémoire pour rendre hommage au courage et à la fidélité de tous ces hommes et ces femmes morts aux champs d’honneur.

Le 1er janvier 2015, j’ai eu l’honneur d’être nommé délégué général du Souvenir Français pour la Nouvelle Zélande.

Saviez-vous que trois soldats français, un marin, un légionnaire et un poilu polynésien, sont inhumés en Nouvelle Zélande, et que ce dernier « mort pour la France » repose dans le carré militaire du Karori Cemetery à Wellington depuis 1918 ?

Saviez-vous que le lieutenant-colonel James WADDELL, Néo-zélandais engagé volontaire au sein de la Légion Étrangère en 1900, avait participé avec l’armée française à la bataille de Gallipoli à la tête de ses légionnaires en mai 1915 et qu’il est, à ce jour, le Néo-Zélandais le plus décoré par la France ?

Depuis son implantation en Nouvelle Zélande, le Souvenir Français a mené plusieurs projets mémoriels mais a besoin de bonnes volontés et de financements pour mener à bien son oeuvre. En outre, pour avoir accès à ces financements dans un cadre légal, il est indispensable de fonder une association de droit néo-zélandais de type « Charity ».

Aussi, je suis à la recherche de bénévoles – au minimum trois autres personnes – pour fonder le bureau de l’Association, étape indispensable afin d’entériner sa création.

Je remercie d’avance les volontaires qui peuvent d’ores et déjà me contacter par courriel à : dg-sf-nz@hotmail.com

Dernière modification : 08/11/2018

Haut de page