Le Président de la République au Dorat à la rencontre des tondeurs français [en]

Emmanuel Macron s’est rendu au Dorat (Haute-Vienne) à la rencontre de l’Association pour le Mondial de Tonte de Moutons (AMTM).

Samedi 10 juin , à l’occasion d’un déplacement en Haute-Vienne, le Président français, Emmanuel Macron, a rencontré l’Association pour le Mondial de Tonte de Moutons (AMTM) en charge de l’organisation du Mondial 2019 de tonte de moutons et de ramassage de laine. Après la Nouvelle-Zélande, ces championnats du monde, les premiers organisés en France, verront s’opposer 40 nations en juillet 2019 au Dorat.

Les tondeurs, par le biais de Christophe Riffaud ont offert une démonstration de tonte de moutons à Emmanuel Macron.

Le président de l’association pour le Mondial de Tonte de Moutons (AMTM) a ensuite rappelé que les Néo-Zélandais faisaient référence au niveau mondial et que les tondeurs français participaient à de nombreuses compétitions internationales afin de se confronter à l’élite mondiale.

Lors des derniers championnats du Monde organisés à Invercargill (Nouvelle-Zélande) en février 2017, la délégation française avait pu compter sur l’hospitalité de Sir David Fagan, légende de ce sport, et le soutien de l’Ambassadeur de France, Florence Jeanblanc-Risler, pour qui l’organisation de cette compétions en France va permettre de réunir et de valoriser le savoir-faire et les compétences agricoles entre les professionnels des deux pays.

L’Ambassadeur avait par ailleurs également pris la tondeuse en mars à l’occasion des Golden Shearsorganisés à Masterton afin de promouvoir la candidature française.

Le 8 juillet 2017, Christophe Riffaud et un autre tondeur français, Julien Dincq, prévoit de battre le record de France de tonte de moutons et ambitionne de tondre 1 000 moutons en 9 heures (5 rounds cumulés).

Dernière modification : 14/06/2017

Haut de page