Nouvelle-Calédonie : établir sa procuration à l’étranger

La consultation sur l’accession de la Nouvelle-Calédonie à la pleine souveraineté aura lieu le 4 novembre 2018.

Si vous êtes inscrit sur la liste électorale spéciale pour cette consultation, que vous séjournez à l’étranger et que vous ne pouvez pas vous déplacer pour aller voter à l’urne le jour de la consultation, vous pouvez alors établir une procuration sous certaines conditions auprès d’un consulat.

Comment établir une procuration de vote ?

Pour établir une procuration de vote, vous devez vous présenter personnellement auprès des services consulaires concernés et être muni d’une pièce d’identité avec photo.
Ni la présence du mandataire, ni la copie de sa pièce d’identité ne sont nécessaires.

Retrouvez les conditions particulières d’établissement de la procuration en vue du scrutin du 4 novembre 2018 sur France Diplomatie.

JPEG - 64.8 ko
Consultation sur l’accession de la Nouvelle-Calédonie à la pleine souveraineté

Où établir votre procuration de vote ?

  • Auprès de la section consulaire de l’ambassade de France à Wellington : sans rendez-vous de 9h15 heures à 13h15 heures du lundi au vendredi ;
  • Auprès des consuls honoraires de nationalité française à Auckland, Christchurch, Dunedin, Gisbourne et Queenstown via rendez-vous : 516

Pour établir la procuration, il convient d’utiliser le formulaire Cerfa n° 15902*01 spécialement adapté à la consultation.

Attention : Vous devez vous rendre auprès de l’autorité consulaire pour compléter et signer personnellement le formulaire en présence d’un agent représentant l’autorité consulaire. Ne le signez pas avant.

Téléchargez le formulaire Cerfa n° 15902*01
Téléchargez la notice explicative du formulaire de procuration

Dernière modification : 20/06/2018

Haut de page