Célébration de la fête nationale à la résidence de France [en]

Vendredi 14 juillet, l’Ambassadeur Jeanblanc-Risler a célébré à Wellington la fête nationale française aux côtés de Christopher Finlayson, Procureur général et représentant du gouvernement néo-zélandais.

Près de 130 invités étaient réunis à la résidence de France vendredi 14 juillet pour célébrer la fête nationale française.

In her speech, French Ambassador Jeanblanc-Risler quoted President Macron's words : “l'audace de la liberté, l'exigence de l'égalité, la volonté de fraternité” (“We want Liberty to be bold, Equality to be upheld, Fraternity to be our common will”). - JPEG

A cette occasion, l’Ambassadeur de France, Florence Jeanblanc-Risler, a rappelé les excellentes relations qu’entretiennent nos deux pays qui possèdent un passé mais également un futur en partage.

La récente présence d’entrepreneurs et start-ups néo-zélandais à Paris dans le cadre de Futur en Seine et Viva Technology constitue une parfaite illustration de cette coopération innovante.

Hon. Christopher Finlayson (Attorney General and NZ Government Representative), Mrs.Gail Brown (US Ambassadors' spouse), Florence Jeanblanc-Risler (French Ambassador) and Demian Smith (Acting Deputy Chief of Mission - US Embassy Wellington). - JPEG

Suite à l’élection du président de la République Emmanuel Macron, Mme l’Ambassadeur a précisé dans son discours les ambitions françaises au niveau mondial, notamment en matière d’innovations (création d’un fonds de soutien à l’Innovation mondiale à hauteur de 10 milliards d’euros) et de lutte contre le changement climatique (la France ambitionne d’avoir une empreinte écologique neutre à l’horizon 2050 et a annoncé la fin de la vente des voitures essence et diesel dès 2040).

L’Ambassadeur a également souligné l’attractivité grandissante de la France (+30% d’investissements étrangers en comparaison de 2016,record de la fréquentation touristique, etc.).

Christopher Finlayson qui représentait le gouvernement néo-zélandais a prononcé un discours en français dans lequel il a insisté sur les liens historiques qui lient nos deux pays malgré la distance.

Il a notamment appuyé son propos en rappelant qu’il avait participé cette année au Centenaire de la bataille d’Arras où les tunneliers néo-zélandais "ont gravé leur pays de façon permanente dans le paysage du nord de la France" en construisant un réseau de galeries et tunnels auxquels ils ont donné des noms de villes néo-zélandaises.

Ainsi, le ministre a déclaré «  “à Arras, à l’autre bout du monde, on a l’impression d’être chez soi, connecté à la terre et entre amis ”.

Colin James (Journalist) in the middle of a conversation with Jo Tindall (NZ Climate Change special Advisor) standing next to her predecessor and former NZ Ambassador to France Adrian Macey. - JPEG

Lire le discours complet de Florence Jeanblanc -Risler, Ambassadeur de France en Nouvelle-Zélande (Pdf, 135 Ko, texte en anglais)

Lire le discours complet de Christopher Finlayson, Procureur général et ministre du gouvernement néo-zélandais (Pdf, 91 Ko)

Dernière modification : 07/08/2017

Haut de page