Première participation de la Nouvelle-Calédonie en tant que membre à part entière du Forum des Iles du Pacifique (FIP) [en]

A l’occasion du 48ème Sommet des chefs d’Etat et de gouvernements du Pacifique qui se tiendra à Apia (Samoa), du 4 au 8 septembre, la Nouvelle-Calédonie siègera pour la première fois en tant que membre à part entière. La délégation française sera conduite par Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire.

Le 48ème Sommet des chefs d’Etat et de gouvernements du Pacifique se tiendra aux Iles Samoa, à Apia, du 4 au 8 septembre autour du thème « Le Pacifique marin : notre mer d’îles qui sécurise notre avenir grâce à son développement durable, sa gestion et sa conservation » .

A cette occasion, la Nouvelle-Calédonie siègera pour la première fois à un sommet du FIP en tant que membre à part entière, et, en plus d’assister à la Retraite des chefs d’Etat et de gouvernements, elle sera amenée à intervenir sur ce même thème durant les rencontres avec : a) la société civile ; b) le secteur privé ; c) les membres associés et observateurs ; d) les partenaires du 29ème dialogue post-Forum ; e) les directeurs duConseil des organisations régionales du Pacifique (CORP).

Yves Lafoy, Délégué pour la Nouvelle-Calédonie en Nouvelle-Zélande, et également, Chargé du suivi des relations diplomatiques avec le Forum des Iles du Pacifique » sera membre de la délégation de Nouvelle-Calédonie emmenée par Philippe Germain. Le Président du gouvernement de Nouvelle-Calédonie a prévu de s’entretenir mercredi 6 septembre avec le secrétaire adjoint au Développement et au Pacifique du ministère des Affaires étrangères néo-zélandais.

Soutien néo-zélandais à la candidature néo-calédonienne

Suite à la visite en Nouvelle-Zélande, en mai 2016, du Premier ministre français alors en fonctions, Manuel Valls, la Nouvelle-Zélande avait annoncé son « soutien public qualifié » à la candidature de la Nouvelle-Calédonie au statut de membre à part entière du FIP. A l’issue du 47ème Sommet organisé à Pohnpei (États fédérés de Micronésie) en septembre 2016, la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française ont été admises comme membre à part entière du FIP.

Participation de la France au 29ème dialogue post-Forum

Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, conduira la délégation française. Il sera accompagné par Florence Jeanblanc-Risler, ambassadeur de France en Nouvelle-Zélande (également accréditée pour Samoa et les Iles Cook). M. Lecornu participera au 29ème dialogue post-Forum, dont l’objectif est de sensibiliser les partenaires du développement au thème central de ce 48ème Sommet du FIP.

9 sous-thèmes seront au centre des discussions de ce 48ème sommet centré autour du thème « Le Pacifique marin : notre mer d’îles qui sécurise notre avenir grâce à son développement durable, sa gestion et sa conservation »  :

a)la mise en œuvre du Cadre pour le régionalisme du Pacifique, qui permet de prioriser et mettre en œuvre les initiatives clés d’envergure régionale ;
b) la gouvernance régionale, nécessitant une gouvernance collective et la mise en commun des ressources (humaines et financières), afin d’éviter la fragmentation de l’aide internationale ;
c) la Feuille de route des objectifs de développement durable (ODD), dont la mise en œuvre, par les pays membres du FIP, nécessite un renforcement des capacités à l’échelle régionale et nationale ;
d) les quatre priorités du Forum, qui comprennent, outre le thème central : l’accord de libre-échange et de développement PACER Plus ; l’optimisation des retombées économiques des pêcheries ; et, en matière de lutte contre le changement climatique et la réduction des risques naturels, la création d’un « Partenariat pour la résilience du Pacifique » (PRP) ;
e) la sécurité régionale ;
f) les procédures d’adhésion de la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française ;
g) la Stratégie de financement durable, qui accompagne le Cadre stratégique 2017-2021 du FIP ;
h) la situation en Papouasie occidentale ;
i) les priorités des petits Etats insulaires (PEI).

Réunion des Hauts-fonctionnaires des îles du Pacifique - Août 2017 (crédit photo Pacific islands forum secretariat) - JPEG

Dernière modification : 31/08/2017

Haut de page