Retour sur le second Forum de Paris sur la Paix qui s’est tenu du 11 au 13 novembre 2019 [en]

Après une première édition en novembre 2018, la 2e édition du Forum de Paris sur la Paix s’est tenue du 11 au 13 novembre 2019, à la Grande halle de La Villette.

Pour faire face aux défis persistants d’organisation du monde et aux attaques contre le multilatéralisme, le Forum de Paris sur la Paix continue à agir comme force de mobilisation pour rassembler tous les acteurs engagés et comme incubateur pour faire avancer les solutions concrètes de gouvernance mondiale.

JPEG

Les objectifs du Forum de Paris sur la Paix

Le Forum de Paris sur la Paix s’inscrit dans la dynamique initiée par le président de la République, Emmanuel Macron, pour réaffirmer l’importance du multilatéralisme et de l’action collective face aux défis actuels.

Pour sa seconde édition, le Forum de Paris sur la Paix reprendra les éléments qui ont fait le succès de sa première édition et en ont fait un événement unique, avec les mêmes :

  • objectifs : encourager la coopération internationale et l’action collective pour un monde en paix ;
  • moyens : présenter, discuter et faire avancer les solutions concrètes et innovantes ;
  • ambitions : renforcer, repenser ou créer de nouvelles règles, normes et bonnes pratiques.

Forum de Paris sur la Paix 2019 : la liste des solutions de gouvernance présentées

Une centaine de projets ont été sélectionnés parmi plus de 700 candidatures reçues. Portées par des acteurs clés de la gouvernance mondiale, ces initiatives seront rassemblées cet automne à Paris. Découvrez-les dès à présent !

Les porteurs de projet sélectionnés ont présenter leur solution de gouvernance du 11 au 13 novembre à la Grande Halle de La Villette à Paris. Cette deuxième édition a été pour eux l’occasion de concrétiser, développer et valoriser leur projet, en touchant des milliers d’acteurs de l’action collective.

Retrouvez la liste complète des projets sélectionnés

Retour sur les temps forts de cette seconde édition

Un appel à projets a été ouvert du 13 mars au 24 mai 2019

L’appel à projets vise à identifier des projets et des initiatives portés par des acteurs variés de la gouvernance mondiale qui peuvent être soit à un stade avancé de leur conception, soit dans la phase initiale de leur mise en œuvre.

Pensé comme un incubateur pour faire avancer les solutions de gouvernance globale, le Forum de Paris sur la Paix est structuré autour de 6 thématiques :

  • paix et sécurité ;
  • environnement ;
  • développement ;
  • nouvelles technologies ;
  • économie inclusive ;
  • culture et éducation (thématique nouvelle pour 2019).

Les projets sélectionnés ont été présentés pendant le Forum. En participant à cet événement unique, les porteurs de projets ont rencontré des dirigeants et des partenaires potentiels, échanger avec des intervenants du monde entier et bénéficier de visibilité médiatique.

Plus d’informations sur le Forum de Paris sur la Paix

[(Le Forum de Paris sur la Paix est constitué en association loi 1901. Celle-ci rassemble la Fondation nationale des sciences politiques (Sciences Po), la Fondation Körber, la Fondation Mo Ibrahim, l’Institut français des relations internationales, l’Institut Montaigne et la République française, représentée par le Quai d’Orsay.

Retour sur les projets retenus en 2018

Pour la 1re édition du Forum de Paris pour la Paix, 860 candidatures issues de 116 pays et de 20 organisations internationales avaient été reçues. 121 projets ont été sélectionnés pour être présentés et discutés lors de l’événement et, parmi eux, 10 ont été retenus pour être accompagnés tout au long de l’année, tels que :

  • des projets offrant des solutions normatives à des problèmes transnationaux, comme la Digital Democracy charter de Luminate qui pousse les États à adopter une série de principes garantissant la qualité de l’information sur Internet et un traitement des données respectueux des libertés publiques ;
  • des projets proposant de nouveaux outils, comme la World Benchmarking Alliance porté par l’Index Initiative qui vise à mesurer l’impact des entreprises sur les Objectifs de développement durable ;
  • des projets mettant l’accent sur la gouvernance d’espaces communs, comme Antarctica 2020 porté par un groupe d’influenceurs variés de haut niveau pour la protection de plus de 7 millions km2 de l’océan Austral d’ici à 2020 ;
  • des projets locaux avec un potentiel de reproduction dans d’autres régions du monde, comme le projet Climate Resilient Zero-Budget Natural Farming en Inde, mis en œuvre par le gouvernement de l’Andra Pradesh, qui propose un modèle innovant d’agriculture régénératrice reproductible à plus grande échelle.

Dernière modification : 03/12/2019

Haut de page