Suppression de la délivrance des certificats de vie par le consulat

Depuis le 1er avril 2019, les certificats de vie ne sont plus visés par le consulat mais par un juge de paix (Justice of the Peace) ou par un agent du service Work and Income du Ministère des Affaires sociales néozélandais.

Si vous résidez en Nouvelle-Zélande et que vous êtes titulaire d’une pension de retraite française, l’organisme qui verse la pension vous demande chaque année de compléter un certificat de vie ou une attestation d’existence et de lui retourner ce document après l’avoir fait viser par votre mairie ou votre consulat.

Depuis le 1er avril 2019, la section consulaire de l’ambassade de France en Nouvelle-Zélande ne procède plus à la validation des certificats de vie. Les usagers concernés sont invités à se tourner vers un juge de paix (Justice of the Peace) ou par un agent du service Work and Income du Ministère des Affaires sociales néozélandais. Les juges de paix sont présents partout en Nouvelle-Zélande et leurs services sont gratuits. Vous pouvez trouver un juge de paix proche de votre domicile (ou un francophone) en effectuant une recherche sur le site de la Fédération néozélandaise des juges de paix : www.justiceofthepeace.org.nz

Dernière modification : 08/05/2019

Haut de page