Un Goût de France dans vos assiettes mardi 21 mars ! [en]

Goût de France | Good France : 2000 chefs, 2000 menus, 5 continents, March 21st - PNG

Goût de France/Good France, évènement mondial qui rend hommage à l’excellence de la cuisine française fête cette année son troisième anniversaire.Pour l’occasion, les chefs participant en Nouvelle-Zélande ont réunis les ingrédients les plus fins pour les combinés au savoir-faire français !

4 restaurants répartis sur Auckland, Wellington et Nelson

Restaurant Kazuya (Auckland) : Le chef Kazuya Yamauchi servira son rôti d’agneau à la provençale accompagné de sa ratatouille et d’autres classiques de la cuisine française.

Pour lui, « la cuisine se réinvente en permanence. De nombreuses cuisines possèdent une longue histoire et des plats traditionnels distinctifs mais seule la gastronomie française évolue à travers les générations au rythme d’idées innovantes et de la créativité des chefs".

"A titre personnel, la gastronomie française m’a beaucoup influencé ! ».

Hippopotamus (Wellington) : Le chef Laurent Loudéac vous propose pour l’occasion un délicieux saumon aux agrumes ou son chevreuil sauvage accompagnée d’une sauce aux baies rouges et pousses de fougère.

Pour Laurent « la cuisine française a été une source d’inspiration pour la cuisine mondiale. Les plats innovants qui lui sont associés, sont le fruit d’une subtile combinaison entre des ingrédients simples et frais et des recettes modernes ».

Wellington’s Jano Bistro (Wellington) : Le chef Pierre-Alain Fenoux a décidé de mettre à l’honneur des produits fins néo-zélandais via ses raviolis au homard alliés à des spécialités française telle que le jambon de Bayonne ou encore la poire Belle-Hélène.

Pour ce chef français, « notre menu est un hommage aux long déjeuner du dimanche en famille de mon enfance associé à ma touche personnelle et aux excellents produits néo-zélandais ».

Nelson restaurant Hopgood’s (Nelson) : A l’occasion de Goût de France/Good France, le restaurant s’est orienté vers un menu Terre-mer proposant un plat de cailles, des champignons sauvages, des coquillages, des crevettes Scampi et du saumon.

Pour le restaurateur Kevin Hopgood, “la cuisine française est à la base de tous nos plats”.

Les lycéens à la découverte de la gastronomie française

Florence Jeanblanc-Risler, Ambassadeur de France en Nouvelle-Zélande, profitera de cette occasion pour convier 24 élèves des lycées du grand Wellington manifestant un intérêt pour la langue et la culture française à découvrir la gastronomie française via un dîner français à la Résidence de France.

« Cette année, je souhaite pouvoir échanger avec de jeunes adultes qui représentent notre futur en matière de consommation, d’habitude alimentaires et souhaitant découvrir le monde".

"C’est pourquoi, j’ai décidé d’inviter à la Résidence de France 24 élèves à l’occasion d’un dîner. La cuisine française, saine et durable, s’est construite dans le partage et la convivialité des repas et, personnellement, j’aspire à transmettre ce pan important de notre culture aux jeunes génération ».

Le chef de la Résidence de France, Fabien Le Gall sera en cuisine mais également aux côtés des élèves pour présenter les ingrédients utilisés et expliquer les techniques et anecdotes liées à chaque plat.

Goût de France/Good France un évènement mondial !

Goût de / Good France, rassemblera le 21 mars 2017, plus de 2 000 chefs sur 5 continents pour célébrer la gastronomie française.

Cet événement, sous la forme d’un dîner, rendra hommage à l’excellence de la cuisine française, à sa capacité d’innovation et aux valeurs qu’elle véhicule : partage, plaisir, respect du « bien-manger », de ses contemporains et de la planète.

En 1912, Auguste Escoffier initiait « les Dîners d’Épicure » : le même menu, le même jour, dans plusieurs villes du monde et pour le plus grand nombre de convives.

Goût de / Good France s’inscrit dans l’esprit de cette belle idée avec la volonté d’associer toutes les catégories de restaurant aux quatre coins du monde.

Cet événement international, dont la première édition a eu lieu le 19 mars 2015, suite à l’inscription du « repas gastronomique des Français » sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO, participe à son rayonnement à travers le monde.

Dernière modification : 22/03/2017

Haut de page