Normes de construction : Visite d’une délégation néo-calédonienne [en]

À la suite de la signature du plan de coopération conjoint entre la Nouvelle-Calédonie et la Nouvelle-Zélande en 2016, les deux pays travaillent à harmoniser leurs normes et leurs qualifications. Dans le cadre de ces initiatives, une délégation de Nouvelle-Calédonie se rendra en Nouvelle-Zélande du 4 au 6 octobre 2018.

Après deux premières visites en mars et en août 2017, visant à normaliser le secteur du bois, une délégation calédonienne retournera en Nouvelle-Zélande du 4 au 6 octobre pour discuter des normes et des qualifications dans le secteur de la construction.

Chaque pays utilise en effet différents systèmes de normes et tous deux souhaitent les harmoniser pour faciliter les échanges entre la Nouvelle-Calédonie et la Nouvelle-Zélande.

Pendant leur séjour en Nouvelle-Zélande, les 10 membres de la délégation de Nouvelle-Calédonie rencontreront des parties prenantes institutionnelles, notamment le ministère des Industries primaires (MPI), le ministère des Entreprises, de l’Innovation et de l’Emploi (MBIE) et les responsables de la définition des normes et du contrôle de leur application, notamment l’organisme de certification néo-zélandais BRANZ.

L’objectif de la visite, financée par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie avec une contribution du ministère des Affaires étrangères et du Commerce de la Nouvelle-Zélande (MFAT), est de parvenir à la signature d’un accord de partenariat entre le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et l’organisme BRANZ dans les domaines des normes et des qualifications, avec un objectif à long terme de transfert de compétences depuis l’organisme BRANZ vers les laboratoires compétents de Nouvelle-Calédonie.

JPEG - 44.7 ko
Partenaires institutionnels : BRANZ, MFAT et Délégation de Nouvelle-Calédonie en Nouvelle-Zélande

La Délégation de la Nouvelle-Calédonie en Nouvelle-Zélande, basée à l’ambassade de France, est chargée, en collaboration avec le Ministère des affaires étrangères et du commerce de Nouvelle-Zélande (MFAT), de mettre en œuvrele Plan conjoint de coopération Nouvelle-Calédonie et Nouvelle-Zélande.

Signé en septembre 2016 par le président du gouvernement de Nouvelle-Calédonie, Philippe Germain, et le ministre des Affaires étrangères de la Nouvelle-Zélande alors en exercice, Murray McCully, ce plan vise à définir le cadre et les objectifs des échanges commerciaux bilatéraux, notamment par la promotion de partenariats.

Dernière modification : 04/10/2018

Haut de page