Première réunion entre le réseau diplomatique français pour l’Océanie et le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

La première réunion entre le réseau diplomatique français pour l’Océanie et le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a été organisée au Centre de Rencontres et d’Échanges Internationaux du Pacifique (Creipac) les 16 et 17 mars 2017. L’objectif de ces échanges était de définir une véritable « politique partagée » entre l’État et la Nouvelle-Calédonie en matière d’intégration régionale.

Durant deux jours, les échanges ont porté sur la politique d’intégration régionale des collectivités françaises, l’intégration économique et commerciale de la Nouvelle-Calédonie dans la zone Pacifique et les moyens que l’État peut mobiliser en ce sens, la gestion durable des océans ou encore l’élaboration d’une stratégie concertée entre les actions menées par l’État français et l’Union européenne en faveur de la Nouvelle-Calédonie.

Les deux délégations sont tombées d’accord sur la nécessité de mieux structurer leur coordination dans l’exercice de la compétence partagée en matière de relations extérieures. Elles se sont par exemple engagées à instaurer un dialogue opérationnel efficace, au travers notamment d’une visioconférence mensuelle.

Renégociation des accords avec l’UE

Les principales interrogations concernaient la coordination des moyens entre Nouvelle-Calédonie, France et Union européenne, premier bailleur de fonds international de la région.

JPEG - 28.2 ko
Ambassador Florence Jeanblanc-Risler attends a meeting of the French diplomatic network and the Government of New Caledonia

Sur ce point, les deux délégations ont confirmé qu’elles continueraient à travailler en étroite concertation pour améliorer la visibilité de l’UE et des Pays et territoires d’Outre-mer (PTOM) en Océanie, favoriser l’intégration régionale des PTOM et maintenir leurs financements après 2020.

Rendez-vous à Apia en septembre

En matière de coopération bilatérale, l’État français accompagnera le gouvernement calédonien dans la mise en œuvre des plans et cadres conjoints signés avec la Nouvelle-Zélande en septembre 2016 et le Vanuatu en mars 2017, et dans l’élaboration d’autres accords similaires, dont celui en préparation avec l’Australie.

Début septembre, la Nouvelle-Calédonie assistera pour la première fois comme membre de plein droit prochain sommet du Forum des Îles du Pacifique (FIP) se tiendra à Apia, à Samoa.

Aller + loin :https://gouv.nc/actualites/20-03-2017/letat-conforte-la-caledonie-sur-la-scene-regionale

Dernière modification : 21/03/2017

Haut de page